Verizon revend AOL et Yahoo pour 5 milliards de dollars

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le géant de la télécommunication revend sa division média à moitié prix. 

Verizon a annoncé ce lundi la revente de Yahoo et AOL au fond d’investissement Apollo Global Management. La transaction inclut également le reste de la division média de Verizon, y compris TechCrunch et Engadget. 

L’acquéreur versera à Verizon 5 milliards de dollars dont 4,25 en liquide et 750 millions en actions. 

En 2015, le géant des télécoms avait complété l’achat de AOL et ensuite de Yahoo pour 9 milliards de dollars, alors qu’en 2000 le deux sociétés étaient estimées respectivement 112 et 125 milliards de dollars.

La perte de valeur des deux entreprises par rapport à il y a 21 ans se situe autour 98%, ce qui peut être justifié par la concurrence exercée par les GAFAM au cours de cette période.

Pourtant, Verizon a souligné dans le communiqué qui annonce la cession que la division média a généré un chiffre d’affaires de 1.9 milliards de dollars pour le premier trimestre 2021. L’opérateur de télécommunications a déclaré également de faire confiance à Apollo Global Management pour qu’il puisse diriger avec succès son ancienne division.

En outre, l’accord prévoit que l’actuel PDG de la division médias, Guru Gowrappan, conservera son poste à la fin de l’opération, qui devrait avoir lieu au cours du second semestre de cette année. Verizon conservera également 10 % de participation dans Verizon Media, désormais appelée « Yahoo ».

Évaluez votre niveau
de conformité

En quelques clics,
lancez sans engagement
et en toute conformité un
audit flash !

Pour recevoir votre audit flash gratuit et sans engagement, merci de bien vouloir remplir ce formulaire :