• Home
  • GAFAM
  • Google règle un litige sur les données de localisation en Arizona pour 85 millions de dollars

Google règle un litige sur les données de localisation en Arizona pour 85 millions de dollars

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le géant de l’Internet Google a accepté de verser 85 millions de dollars à l’État de l’Arizona pour régler une action en justice intentée par le bureau du procureur général de l’Arizona concernant la manière dont la société a utilisé les données de localisation de ses clients. L’accord évite ainsi un procès qui devait commencer le 24 octobre.

« Lorsque j’ai été élu procureur général, j’ai promis aux Arizoniens que je me battrais pour eux et que je demanderais des comptes à tout le monde, y compris aux entreprises comme Google », a déclaré Mark Brnovich, procureur général de l’Arizona, qui a intenté un procès à Google en mai 2020, affirmant que l’entreprise recueillait de manière trompeuse les données de localisation des utilisateurs en échange de millions de dollars de bénéfices.

Selon le bureau de Brnovich, l’enquête a commencé après que l’Associated Press ait révélé comment Google trompait les internautes sur ses pratiques de collecte de données et son utilisation des données de localisation. 

Lorsque les utilisateurs de smartphones désactivaient l’historique de leur localisation dans les paramètres de leur téléphone, Google continuait à suivre leur comportement par le biais de paramètres tels que « Web & app activity ». Et c’est grâce à ces dark patterns que Google pouvait continuer à collecter des données pour vendre des publicités.

La société a déclaré que les poursuites décrivent de manière erronée et inexacte les paramètres et les contrôles des utilisateurs concernant les données de localisation. 

Selon elle, ces données géographiques font partie intégrante du fonctionnement des smartphones et permettent d’aider les utilisateurs à contourner les embouteillages, à retrouver les téléphones égarés et à localiser les commerces à proximité.

Le géant de la technologie a également déclaré qu’il effaçait automatiquement les données de localisation des utilisateurs après deux ans, permettait aux utilisateurs d’effacer leurs données de localisation ou d’arrêter de les sauvegarder à tout moment, et proposait un mode incognito pour Google Maps. La société a également promis qu’elle ne vendrait jamais les données de localisation des utilisateurs à des annonceurs ou à quiconque.

Selon l’accord, 7,75 millions de dollars seront versés aux avocats de l’Arizona. Les 77 millions de dollars restants reviennent à l’État, dont 5 millions de dollars seront consacrés par Brnovich à des programmes d’éducation du procureur général sur les questions de protection des consommateurs. L’assemblée législative de l’Arizona utilisera le reste pour financer « des efforts et des objectifs en matière d’éducation et de confidentialité sur Internet ».

Évaluez votre niveau
de conformité

En quelques clics,
lancez sans engagement
et en toute conformité un
audit flash !

Pour recevoir votre audit flash gratuit et sans engagement, merci de bien vouloir remplir ce formulaire :