• Home
  • GAFAM
  • Facebook se lance dans le cloud gaming pour vendre plus d’annonces

Facebook se lance dans le cloud gaming pour vendre plus d’annonces

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Facebook est la dernière entreprise à annoncer son service de cloud gaming, ainsi que son autre service liée Cloud Playable Ads.
Après Google, Nvidia, Microsoft et Amazon, l’entreprise de Mark Zuckerberg était la seule qui manquait à l’appel pour la ruée vers les jeux en nuage. Toutefois, contrairement aux services offerts par la concurrence, Facebook Gaming sera gratuit.
En outre, la plateforme permettra aux utilisateurs de jouer à des jeux où qu’ils soient et quel que soit l’appareil utilisé. En revanche, comme l’explique le vice-président de Facebook Play Jason Rubin, en se basant sur le même service, Facebook va afficher des publicités jouables (Cloud Playable Ads), c’est-à-dire des démonstrations interactives à partir du code natif d’un jeu, en brouillant la ligne entre les jeux et les publicités.
En fait, le but de Facebook n’est pas pour l’instant d’offrir un service qui puisse concurrencer avec une sélection de jeux Triple-A, mais plutôt offrir des jeux mobiles déjà disponibles sur le marché.
De plus, l’entreprise californienne espère que cela incitera les développeurs à utiliser la plateforme pour publiciser leurs jeux, mais elle espère surtout augmenter ses recettes publicitaires de cette façon.
En définitive, on soupçonne que Facebook Gaming n’a pas été conçue comme une nouvelle source de revenus, mais plutôt comme un moyen de booster sa source principale : la publicité.

Évaluez votre niveau
de conformité

En quelques clics,
lancez sans engagement
et en toute conformité un
audit flash !

Pour recevoir votre audit flash gratuit et sans engagement, merci de bien vouloir remplir ce formulaire :