• Home
  • Gafam
  • Axel Springer et d’autres éditeurs allemands déposent une plainte antitrust contre Apple

Axel Springer et d’autres éditeurs allemands déposent une plainte antitrust contre Apple

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le protocole ATT d’Apple est accusé de compromettre la publicité mobile ciblée.

Comme le rapporte le Financial Times, un groupe composé des plus grandes entreprises allemandes des médias, de la tech et de la publicité a accusé Apple d’abus de position dominante.
Cette accusation survient après l’introduction du protocole ATT. Cette nouvelle fonctionnalité d’iOS 14.5 a apporté des changements dans les paramètres de confidentialité des appareils iOS, dont selon le groupe vont porter atteinte au marché publicitaire.
Les sociétés qui portent plainte contre Apple sont, entre autres, Axel Springer, Die Welt, Insider et Facebook.
Le texte de la plainte prévoit une chute de 60 % des revenus publicitaires des éditeurs d’applications, car les changements apportés par l’ATT rendent plus difficile pour les tiers de recueillir les données dont ils nécessitent pour diffuser des annonces ciblés.
Thomas Hoppner, avocat du cabinet Hausfeld qui représente les plaignants, a déclaré que davantage d’applications devront proposer un modele payant aux  utilisateurs au lieu du modèle commercial actuel qui est basé sur la publicité.
Un porte-parole d’Apple a répondu aux accusations, en déclarant que l’entreprise américaine avec l’ATT souhaite laisser aux utilisateurs le choix d’autoriser ou non les apps à les tracer. Il a également ajouté qu’Apple a bénéficié d’un fort soutien des régulateurs et des défenseurs de la vie privée pour la création de cette nouvelle fonctionnalité.

Évaluez votre niveau
de conformité

En quelques clics,
lancez sans engagement
et en toute conformité un
audit flash !

Pour recevoir votre audit flash gratuit et sans engagement, merci de bien vouloir remplir ce formulaire :