• Home
  • Adtech & Media
  • Ad Net Zero : la publicité britannique vise des émissions de carbone nulles d’ici 2030

Ad Net Zero : la publicité britannique vise des émissions de carbone nulles d’ici 2030

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les trois principales associations de l’industrie publicitaire britannique lancent ensemble un plan en cinq étapes pour éradiquer l’impact carbone du développement, de la production et du placement de la publicité.

Plus précisément, l’initiative industrielle de l’AA (Advertising Association), l’ISBA (Incorporated Society of British Advertisers) et l’IPA (Institute of Practitioners in Advertising) appelée Ad Net Zero, vise à rendre l’ensemble de la chaîne de production publicitaire britannique carbone neutre dans les dix prochaines années.
Selon un rapport du groupe de travail sur l’action climatique de l’Advertising Association, l’ensemble du secteur publicitaire britannique a une empreinte carbone approchant le million de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone par an. Plus de la moitié (58%) du volume provient des voyages d’affaires, le reste provient de la consommation d’énergie.
De plus, une autre étude rapporte qu’en 2018, les émissions de CO2 provenant de la publicité en ligne dans le monde ont atteint 160 mégatonnes.
Les cinq points envisagées par Ad Net Zero sont concrètement :
  • Les activités des régies publicitaires: toutes les sociétés s’engagent à réduire leurs émissions de carbone, principalement en réduisant les déplacements, l’utilisation d’énergie fossile et les déchets ;
  • La production publicitaire : les annonceurs, les agences et les sociétés de production s’engagent à mesurer et à réduire leurs impacts avec le soutien d’AdGreen ;
  • Le choix des médias : les agences de médias s’engagent à respecter la charte climatique du groupe Media Futures de l’IPA, en collaborant avec leurs clients pour élaborer des projets pour les médias à plus faible émission de carbone ;
  • Les prix et les événements : les organisateurs introduisent des critères de responsabilité environnementale dans les prix et planifient les événements de manière à minimiser leur empreinte carbone, notamment celle liée aux déplacements ;
  • Le recours à l’influence positive de la publicité : les agences et les clients exploitent le potentiel de leur publicité pour promouvoir des choix et des comportements de consommation plus viables.
Le dernier point est lié à une nouvelle mesure, le revenu sur le CO2, présentée en octobre par Purpose Disrupters comme un instrument destiné à aider les marques à prendre des décisions concernant leur stratégie publicitaire qui permettra de maximiser le rendement financier tout en minimisant les émissions de gaz à effet de serre.
Keith Weed, le président de l’Advertising Association, a déclaré « L’urgence climatique est le plus grand défi que nous devrons affronter dans notre vie, dépassant l’actuelle crise du Covid-19. Il faut agir maintenant, et à long terme, pour changer l’impact que nous avons tous sur la planète où nous vivons » et affirmé que « Nous avons besoin que chaque entreprise et chaque individu de notre secteur nous rejoigne et devienne un partenaire actif de Ad Net Zero. Chacun d’entre nous a un rôle à jouer pour que notre industrie assume ses responsabilités envers les générations futures et contribue à offrir un mode de vie durable pour le 21e siècle et au-delà ».

Évaluez votre niveau
de conformité

En quelques clics,
lancez sans engagement
et en toute conformité un
audit flash !

Pour recevoir votre audit flash gratuit et sans engagement, merci de bien vouloir remplir ce formulaire :